top of page

Proposition de Thèse à Brest -URGENT

Proposition de thèse portée par Pr. Marie-Berengere Troadec (marie-berengere.troadec@univ-brest.fr).

Un demi-financement est déjà acquis, donc a de très bonnes chances d’aboutir lors du concours de l’école doctorale. 

Si vous êtes intéressé(e), contactez rapidement Mme Troadec  (marie-berengere.troadec@univ-brest.fr).

La date limite de candidature sur le site Amethis est le 3 juin 2024. Le candidat doit, au préalable, avoir eu l’accord de Mme Troadec.

Ci-dessous un résumé:Contexte : Les néoplasmes myélodysplasiques (syndromes myélodysplasiques, SMD) sont des hémopathies myéloïdes malignes, touchant principalement les personnes âgées. La délétion partielle ou complète du chromosome 5 (del(5q)) y est l'anomalie chromosomique la plus fréquente. Le lénalidomide (LEN) est le traitement de choix des SMD del(5q) à faible risque. Cependant, ce traitement présente certaines limites : 35 % des patients ne répondent pas au traitement, preuve d'une résistance au LEN, ou ne le tolèrent pas. La majorité des patients qui deviennent résistants au LEN présentent alors des mutations de TP53 ou de RUNX1 et présentent alors un risque accru de progresser en leucémie aigüe myéloïde. Les SMD sont souvent considérés comme des cancers liés à un défaut d'épissage. Nous sommes intéressés depuis plusieurs années à un facteur d’épissage, porté sur le 5q, haploinsuffisant dans les SMD avec del(5q), qui impacte la progression des blastes dans le cycle cellulaire et modifie leur différentiation myéloïde. Nous avons montré que ce facteur module la réponse au LEN dans les SMD del(5q).Hypothèses et questions posées : Nous décortiquerons à l’échelle cellulaire le mécanisme de dérégulation induit par la perte de ce facteur d’épissage, et ses conséquences biologiques. Nous questionnerons sa potentielle coopération avec des mutations de RUNX1 et de TP53 dans cette réponse au lénalidomide. Enfin, nous explorerons le potentiel thérapeutique de la modulation de sa fonction dans les blastes de patients SMD avec et sans del(5q). . 


Pr. Marie-Bérengère TROADEC



Université de Bretagne Occidentale - Faculté de Médecine

INSERM UMR 1078 - Génétique, Génomique et Biotechnologies

CHRU de Brest - Laboratoire de cytogénétique

22 avenue Camille Desmoulins

29238 BREST

FRANCE

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

PhD fellowship - University of Bordeaux

We are looking for a highly motivated candidate to work on an interdisciplinary project on the regulation of hematopoietic stem cell differentiation. The candidate will be co-supervised by Dr. Katie S

Comments


bottom of page